Laurent Decosterd

decosterd.jpg
© Gilles Weber, SAM

Version du 13 septembre 2013

Laurent Decosterd, professeur associé

Responsable scientifique et administratif du Laboratoire de pharmacologie clinique du Service de biomédecine du CHUV, Laurent Decosterd a été promu professeur associé de l’UNIL dès le 1er août 2013.

Laurent Decosterd, de nationalité suisse, est né en 1959. Il fait ses études de pharmacie à l’Université de Lausanne, où il obtient son diplôme en 1984 et son doctorat en 1990, avec les félicitations du jury. Il poursuit ensuite sa formation pendant deux ans au National Cancer Institute, National Institutes of Health (NIH), à Frederick, Maryland, USA.

De retour à Lausanne, il gravit les différents échelons au sein de la Division de pharmacologie et toxicologie cliniques  du CHUV : chef de projet en 1993, chef d’unité en 1995, chef de section en 2000 et dès 2009, responsable scientifique et administratif. Privat-docent à la Faculté des sciences dès 2001, il est ensuite nommé privat-docent et maître d’enseignement et de recherche à la Faculté de biologie et de médecine de l’Université de Lausanne en 2004, avant d’être promu professeur associé en août 2013.

Chercheur passionné et très dynamique, Laurent Decosterd est un spécialiste des méthodes de dosage des médicaments dans les liquides biologiques par chromatographie. Ces techniques permettent de réaliser des suivis thérapeutiques, des études pharmacocinétiques et pharmacogénétiques, ainsi que de prédire la réponse et la toxicité des médicaments. Un des objectifs principaux du scientifique a été de faire du CHUV, dans le domaine qui est le sien, un centre de référence. Il a ainsi mis sur pied et développé depuis une vingtaine d’années un laboratoire spécialisé dans le développement et l’application de méthodes analytiques nécessaires pour les différents services du CHUV, ainsi que pour ses propres projets de recherche. Il a été l’initiateur de la plateforme de chromatographie-spectrométrie de masse du CHUV. Cette technologie, qui mesure avec précision les concentrations de médicaments dans le sang des patients, permet, après une interprétation pharmacocinétique de ces concentrations, d’individualiser les posologies, de maximiser l’effet thérapeutique et d’améliorer le profil de tolérance des médicaments. Cette approche constitue une des facettes du domaine émergent de la médecine personnalisée.

Laurent Decosterd utilise ces méthodes dans le cadre de projets de recherche pluridisciplinaires dans le domaine des thérapies contre l’infection VIH et l’hépatite C, les traitements ciblés du cancer, les médicaments antibiotiques et antifongiques, et pour la recherche contre la malaria. Il coordonne les aspects analytiques pour de grands projets multi-centriques sur le plan national (Swiss HIV Cohort Study) et international (Swiss Tropical Institute, World Wide Antimalarial Resistance Network, etc.).

Expert externe de nombreux journaux scientifiques dans son domaine de recherche, il est lui-même l’auteur de plus de 130 publications dans des périodiques scientifiques de renom. Il est également détenteur de plusieurs brevets pour sa découverte, lors de son post-doctorat au NIH, de molécules avec une activité antivirale prononcée, qui se sont avérées être parmi les premiers inhibiteurs de l’intégrase du VIH. Les nombreux fonds de recherche et les différentes distinctions que ses travaux lui ont valus témoignent de la reconnaissance de ses pairs. Avec lui, Lausanne bénéficie d’un expert reconnu dans le domaine de grands programmes de recherche, de développement et d’utilisation clinique des médicaments.

Par: Communication FBM

TOP ^

Suivez nous:  
Partagez:
Rue du Bugnon 21 - CH-1011 Lausanne
Suisse
Tél. +41 21 692 50 00
Fax +41 21 692 50 05
chuv-logo.svg