Nadia Chabane

chabane.jpg
© Eric Deroze, SAM

Version du 5 février 2016

Nadia Chabane, professeure ordinaire

Venue de Paris où elle dirigeait le Centre de référence dans le domaine des troubles du spectre de l’autisme (TSA) à l’Hôpital Robert Debré, Nadia Chabane est médecin et pédopsychiatre, PhD en neurosciences. Elle a été nommée professeure ordinaire à la Faculté de biologie et de médecine de l’UNIL, titulaire de la Chaire d’excellence Hoffmann dans le domaine des troubles du spectre de l’autisme et directrice du Centre cantonal de l’autisme dès le 1er septembre 2014.

Les troubles du spectre de l’autisme (TSA) touchent à l’heure actuelle près d’un enfant sur 100, ce qui en fait une priorité de santé publique. La création du Centre cantonal de l’autisme, premier centre de ce genre en Suisse, est une réponse à ce défi. Né de la demande des associations de parents, il est le fruit d’une volonté plurielle associant les pouvoirs publics, l’UNIL et le CHUV, ainsi que la Fondation Hoffmann et l’EPFL.

Pour mener à bien cette tâche, l’UNIL et le CHUV ont désigné Nadia Chabane à la tête de ce nouveau Centre. Clinicienne reconnue des troubles de l’autisme, elle est une spécialiste des aspects neuroanatomiques et neurofonctionnels de cette maladie et l’auteure de nombreuses publications dans le domaine des soins et de la recherche sur les bases biologiques de l’autisme.

À Lausanne, Nadia Chabane souhaite mettre en place une stratégie d’intervention précoce pour exploiter au maximum la plasticité cérébrale des très jeunes enfants. La neuroscientifique préconise l’articulation d’approches pédagogiques et thérapeutiques dispensées de façon intense à un très jeune âge pour accompagner au mieux les personnes autistes et leur famille. Les thérapies comportementales, les stratégies éducatives, les soutiens psychologiques devraient, selon elle, faire partie intégrante des soins à adapter à chaque enfant souffrant d’autisme.

Pour atteindre son objectif, Nadia Chabane souhaite dynamiser et fédérer la recherche selon trois orientations principales:

  • améliorer le diagnostic pour permettre un dépistage précoce de l’autisme,
  • évaluer les pratiques thérapeutiques,
  • mieux définir la prévalence de cette maladie.

Elle entend mettre en place un accompagnement global de haute qualité pour tous les autistes, quel que soit leur âge, avec un suivi tant médical, éducatif que pédagogique. La directrice a ainsi assigné plusieurs missions prioritaires au Centre cantonal de l’autisme: assurer un meilleur accès à la formation pour tous les professionnels intervenant dans le champ des TSA et offrir une formation aux familles et aux aidants, dans l’idée de développer la «guidance parentale». Cet objectif ne pourra être atteint qu’en créant des passerelles entre les différents acteurs des TSA, qu’ils soient pédiatres, pédagogues, éducateurs, thérapeutes ou chercheurs, sans oublier les associations de parents. Un tel réseau multidisciplinaire et coordonné devra permettre d’améliorer le diagnostic et d’optimiser l’accompagnement des personnes avec des troubles du spectre autistique et de leur famille.

Bio express

1963 Naissance à Châteaudun (France)
1993-1994 Masters en neurosciences, Université Paris VII et Université Paris VI
1995 MD et qualification en psychiatrie, Faculté de médecine, Université de Lille III
2004 PhD, Université Paris XII réalisé au Laboratoire de neurobiologie et psychiatrie INSERM U513, Créteil et Laboratoire de génétique humaine, Université Harvard, USA
2002-2014 Professeure assistante, Département de psychiatrie de l’enfant et de l’adolescent, Hôpital Robert Debré, Paris VII
2003-2014 Cheffe de policlinique pour les enfants souffrant de TSA
2005-2014 Affiliation à l’Unité INSERM U1000 en neuroimagerie de l’autisme
2009 Création du Centre d’excellence sur l’autisme, Hôpital Robert Debré, Paris VII Habilitation à diriger des recherches, Université Paris VII, Denis Diderot
2011-2014 Cheffe du Centre de référence pour le diagnostic précoce et l’intervention dans les TSA, Hôpital Robert Debré, Paris VII
2012-2014 Conseillère technique pour le Plan national autisme français auprès de la Ministre.
Déléguée aux personnes handicapées et à la lutte contre l’exclusion
Légion d’honneur
dès 2014 Directrice du Centre cantonal de l’autisme et professeure ordinaire de l’UNIL

Par: Communication FBM

TOP ^

Partagez:
Rue du Bugnon 21 - CH-1011 Lausanne
Suisse
Tél. +41 21 692 50 00
Fax +41 21 692 50 05
chuv-logo.svg